Étiqueté : Franquisme

Maternité, secrets et mémoire dans ‘Madres Paralelas’, le dernier long métrage de Pedro Almodovar (2021)

Dans le Madrid que nous connaissons, s’entrecroisent les chemins de deux femmes que tout semble opposer : Janis, photographe d’une quarantaine d’année accouche le même jour qu’Ana, une jeune femme à peine majeure, encore biberonnée par sa mère. L’une...

En busca de una memoria para los ‘niños robados’ en España. El desarrollo del ámbito asociativo entre 2007 y 2018

Ce travail de recherches prétend analyser la spécificité de la question de la «récupération de la mémoire historique» en Espagne à propos d’un groupe de victimes précises : celles des disparitions forcées de nouveau-nés, volés par les institutions gouvernementales et religieuses, depuis la Guerre Civile (1936-1939) jusqu’à la période démocratique, dans les années 90.

El diálogo entre figura y espacio en la fotografía de Joan Colom (1921-2017)

Al congelar la esencia de la infancia y de la urbanidad de su época hizo dialogar las figuras de dos supervivientes, la gente del Raval y el barrio mismo, dándoles crédito y otorgándoles dignidad.

‘Mi niñez y su mundo’ de María Campo Alange (1956), o la autobiografía femenina como portavoz denunciadora de la secreta guerra de los sexos

L’objet de ce travail de recherche est d’étudier l’oeuvre autobiographique d’une auteure peu connue et qui a pourtant énormément contribué à la lutte pour les droits de la femme dans l’Espagne du XXème siècle. Issue de l’aristocratie andalouse et ayant reçu une éducation traditionnelle et rigide, María Campo Alange s’affranchit cependant des valeurs archaïques qui ont baigné son enfance et devient l’une des rares femmes espagnoles de l’époque ayant osé contredire un monde régi essentiellement par les hommes. Dans Mi Niñez y su mundo, elle nous offre un récit rétrospectif de sa jeunesse, dans lequel se dessinent en filigrane les prémices de ses futurs combats féministes.

Antonio Vallejo-Nágera, de mero militar a psiquiatra oficial del régimen franquista: cuando la ciencia se convierte en arma ideológica (1920-1941)

Para legitimarse, la política franquista no se limitó a utilizar la investigación médica, aparentemente, para estudiar el “biopsiquismo del fanatismo marxista” o “la peligrosidad de la mujer republicana” (como lo menciona Valejo-Nágera en varios de sus libros), sino que también, y sobre todo, buscó normalizar los procesos represivos, hasta mortíferos. Y en este sentido, mi objetivo era mostrar cómo, a través de esta manipulación, posibilitada por el doctor Vallejo Nájera y la eugenesia, el franquismo paso a ser uno de los gobiernos que marcó la culminación de una deriva tanato-política.

La huella del Franquismo y de la Guerra Civil en el espacio público de la ciudad de València (1975-2016)

Ce mémoire prétend analyser l’évolution des politiques mémorialistes et la place qu’a occupé la mémoire de la Guerre Civile dans l’espace public durant la dictature de Franco, afin de les comparer avec celles de la période démocratique dans la ville de València.

« Représentation de la souffrance de l’individu sous la dictature franquiste et face aux guerres du XXe siècle dans la peinture de Juan Genovés »

Mémoire de M1 EHLAM réalisé par Justine ORNETO Sous la direction de Saramaya PELLETEY et Eve FOURMONT GIUSTINIANI Soutenu en 2019 devant un jury composé de Mmes Saramaya PELLETEY, Eve FOURMONT GIUSTINIANI et Nelly RAJAONARIVELO. Mots-clés : Civilisation...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search