Chaimaa Labiad

Bonjour, je m’appelle Chaimaa Labiad et j’ai 21 ans. Je suis étudiante en premier année de Master études hispaniques et latino-américaines à l’université d’Aix Marseille.

Je n’ai pas le profil classique des étudiants qui ont des origines espagnoles ou qui ont été bercés dans cette culture depuis leur naissance. Moi, je suis une immigrée italienne, arrivée en France en 2011. Je suis la personne à qui on a dit ou conseillé en 5ème – par souci d’égalité et/ou d’équité avec ses camarades – de prendre comme deuxième langue vivante l’espagnol.

Au début, je voyais cette langue comme un fardeau qui s’ajoutait à celui de l’apprentissage du français. Puis, avec le temps, l’espagnol est devenu l’un de mes cours préférés, où je pouvais me démarquer des autres en m’ôtant cette étiquette “d’étrangère” car finalement grâce à ma langue maternelle – l’italien – j’avais plus de facilité à comprendre et à communiquer. J’étais donc rentrée dans un “cercle vicieux”, celui de vouloir en savoir toujours plus pour pouvoir être “la meilleure” dans un pays où tout m’était inconnu. Ainsi, pour acquérir un maximum de vocabulaire dans ma quête – devenir bilingue en espagnol – je me suis lancée dans l’univers audio-visuel en regardant les fameuses “telenovelas” espagnoles. Ce moment-là eut un grand impact dans ma vie et a changé à tout jamais ma conception de l’espagnol. En effet, à travers le cinéma et la musique j’ai pu entrevoir la grandiose culture qui se cachait derrière cette langue, son pays et son histoire. J’avais commencé à faire des petites recherches mais cette fois-ci non pas pour me surpasser en cours mais pour combler mon désir de connaissance.

Les années ont passé, et le moment est venu de faire un choix pour mon avenir. À l’époque, je préparais un bac scientifique dans le but de réaliser mon rêve d’enfant: être médecin. Lors de l’inscription de mes vœux sur la platforme Parcoursup, sur le conseil de ma professeure d’espagnol au lycée, j’ai alors décidé d’ajouter un vœu complémentaire à celui de la formation PACES : l’entrée en licence LLCER Espagnol. Ayant été acceptée dans les deux formations, j’ai décidé de faire le choix du cœur et me suis dirigée vers ce que j’aimais vraiment: l’espagnol.

Au cours de ma licence, j’ai approfondi mes connaissances dans cette langue mais aussi redéfini mon orientation professionnelle : je souhaite désormais devenir enseignante-chercheuse.

Actuellement, je travaille sur la littérature, autour de l’écrivaine Liliana Bodoc, sur laquelle portera mon premier mémoire de recherche.

clabiad

2021 : étudiante en master 1 recherche études hispaniques à l’université d'Aix Marseille

More Posts


1 réponse

  1. 29/11/2021

    […] Tassnime Ahmed, Sonia Armand, Line Campos, Jeanne Canela, Julie Courrieu, Laura Gallorini, Chaimaa Labiad, Mélissa Pereira, José Picón Caballero, Laurie Rouit et Lorena […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search