Inès Prin-Clary

Faisons connaissance

Je m’appelle Inès Prin-Clary et je suis étudiante en deuxième année de master recherche en études hispaniques et latino-américaines à l’université d’Aix-Marseille. Comme certain(e)s de mes camarades, j’ai un parcours assez atypique qui ne suit pas le schéma préétabli de notre cursus. En toute franchise, rien ne me prédestinait vraiment à être étudiante en LLCER espagnol. En terminale, j’étais élève en filière économique et sociale, passionnée par les langues vivantes et l’économie. J’étais perdue, plutôt mal renseignée sur les différentes options qui s’offraient à moi. J’ai fait le choix d’intégrer une classe préparatoire littéraire afin de conserver une certaine pluridisciplinarité tout en affinant mes connaissances en langue.

Lors de mon année de khâgne, je me suis spécialisée en espagnol et me suis découvert un réel attrait pour la traduction et la littérature. C’est tout naturellement que j’ai intégré l’année suivante la licence LLCER qui n’a fait que confirmer cette passion pour les arts et la culture hispanique.

Finalement, faire le choix de consacrer mes études à l’apprentissage de la langue espagnole, mais aussi à l’enrichissement de sa culture me rapproche de mes rêves d’enfant et de mes origines. Lorsque je n’étais qu’une petite fille, entendre mon grand-père parler dans la langue de ses ancêtres me transportait. J’étais fascinée par cette capacité de passer d’une langue à une autre sans aucune difficulté. L’exotisme des vies des membres de ma famille espagnole nourrissait mon imagination et me donnait envie d’apprendre moi aussi à parler cette langue chantante et chaleureuse.

Mon parcours a été marqué par une année de master 1 en Erasmus à Séville qui n’a fait que confirmer le goût que j’avais pour la culture espagnole. Lors de cette mobilité, j’ai pu gagner en fluidité et j’ai pris d’avantage confiance en moi pour m’exprimer avec plus d’aisance à l’oral. J’ai l’habitude de dire qu’à Séville j’ai évidemment fait de très belles rencontres, mais je me suis surtout rencontrée moi-même. Séville fait désormais partie de ces lieux qui participent d’un apprentissage de soi, qui marquent à tout jamais les esprits et les cœurs.

Plus tard, je me destine à passer les concours pour devenir enseignante, pour à mon tour transmettre ce goût que j’ai pour la langue espagnole et les multiples cultures du monde hispanique.

Inès Prin-Clary

Etudiante en deuxième année de master en recherches hispaniques et latino-américaines à la faculté d'Aix-Marseille.

More Posts


Inès Prin-Clary

Etudiante en deuxième année de master en recherches hispaniques et latino-américaines à la faculté d'Aix-Marseille.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 05/11/2021

    […] González, Laura Hovakimyan, Eva Maunier, Nassimata Said Djoumoi, Chloë Bodji, Myanna Ouchene, Inès Prin-Clary, Doh Bi Tra, aidés par une rédaction en chef dirigée par les deux étudiantes Noémie […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search