Une annnée d’Erasmus à Séville : récit d’expérience

Tu as envie de sauter le pas et de partir un an ou six mois à l’étranger, mais tu as peur de te retrouver seul face à l’aventure ? Ou tu es peut-être ici par simple curiosité ?
Dans cet article, je te raconterai mon expérience Erasmus à Séville et essaierai de répondre aux questions que tu te poses sûrement si tu as envie de partir (vie culturelle, études, bourses, logements…), afin de te rassurer et t’encourager aussi à partir, car ce fut la plus belle expérience de toute ma vie. Je t’emmène donc à Séville, capitale de l’Andalousie et berceau de la culture espagnole.

Plaza de España, Sevilla

Préparation du voyage

Avant de partir en toute sécurité, il faudra que tu passes pas une phase administrative. Bon, normalement tu es censé savoir quoi faire à partir de janvier où généralement s’organisent les réunions d’informations (n’hésite pas à y assister et poser toutes questions !) et en consultant toi-même les sites concernés. Tu devras avant tout t’assurer d’être bien inscrit pour l’année où tu pars et avoir validé tes crédits (tu es éligible mais tu recevras une réponse officielle après validation des examens). Il faudra que tu prépares également une lettre de motivation en espagnol et en français pour évaluer ta motivation et ton niveau de langue. Ensuite, tu devras remplir des formulaires en ligne, sur le site Moveon pour donner tes informations importantes. De ton côté, n’oublie pas de te munir d’une assurance étudiante valide à l’étranger pour l’année concernée (qui comprend notamment l’assurance pour le rapatriement en cas d’urgence) et de faire ta carte européenne d’assurance maladie que tu peux commander via le site Ameli (qui met environ deux semaines à arriver, en tout cas pour ma part).

Une fois que tout cela est fait, tu devras établir un contrat d’études (aussi appelé Learning Agreement), qu’il faudra remplir pour choisir tes matières, par rapport à celles que tu as en France. Tu peux donc consulter le site de la faculté où tu vas, dans mon cas la Universidad de Sevilla, et j’ai pu connaître l’offre des matières en piochant dans diverses facultés (car oui tu en as plusieurs) sur le site de la US. Je ne te cache pas que ça prend beaucoup de temps, surtout quand tu devras caler tes matières dans ton emploi du temps qui sera disponible un peu plus tard. Dans tous les cas, ne t’inquiète pas, si tu as besoin de changer tes matières en début d’année, tu pourras le faire. Donc il faudra remplir ce contrat puis le renvoyer pour que ton coordinateur le signe. En ce qui concerne le site d’Aix-en-Provence, pour le moment, c’est Mr. Pagès qui se charge des relations avec Séville (tu peux trouver toutes les informations de la campagne Erasmus sur le site de la faculté). Il te faudra ensuite retourner le contrat au coordinateur de l’université de Séville pour qu’il le signe, et l’année dernière c’était Mme. Irene Pajón Leyra (n’hésite pas à t’adresser à elle, elle t’aidera de la meilleure des manières).

Voilà, on est à quelques semaines du grand départ ! Il faut donc prendre les billets si ce n’est pas encore fait. Pour ma part, j’ai pris Ryanair car c’était le moyen le moins cher et le plus efficace pour aller direction Séville sans escale et en peu de temps (environ deux heures). J’ai décidé d’y aller plus tôt pour pouvoir découvrir la ville et prendre mes marques (le 28 août), et c’est ce que je te conseille de faire. Par contre, si tu pars en condition de Covid, tu devras télécharger l’application Spain Health Travel pour remplir un formulaire au moins 48h avant pour que les autorités s’assurent des conditions dans lesquelles tu pars (après je ne sais pas comment la situation évoluera et si les conditions vont changer, donc tu peux te renseigner directement sur le site de Ryanair pour voir les documents à remplir). Aussi, avant de partir, tu devras t’assurer de te créer un compte sur Le fil d’Ariane au préalable une fois ton inscription validée pour renseigner ton voyage. C’est une étape primordiale, mais on te le rappellera ne t’inquiète pas. En guise de bagage, j’ai seulement pris une grosse valise de 20kg, un gros sac de randonnée de moins de 10kg, mon ordinateur et une sacoche. Je pense qu’il est préférable de ne pas trop prendre d’affaires, et de laisser un peu de place pour les souvenirs que tu vas ramener, quitte à t’acheter des vêtements ou autre directement là-bas. Pense à prendre des vêtements légers pour l’été, car là-bas, les températures montent vite et peut atteindre jusqu’à 40° ! Prend également des affaires bien chaudes car en hiver, il fait super froid aussi. Arme-toi d’un éventail, d’une bouteille d’eau, de crème solaire et d’un chapeau si tu peux pour éviter d’être mal et de trop souffrir de la chaleur.

Te voilà à l’aéroport de Séville. Tu pourras sortir de l’aéroport et prendre directement un taxi (c’est le plus efficace, vu que tu seras assez chargé, mais tu as aussi des bus) pour une vingtaine d’euros jusqu’à ton hébergement. Récupère tes clés, pose tes affaires, va visiter et profite de l’ambiance merveilleuse de cette ville incroyable !

La question du logement

Pour trouver un logement, rien de plus simple ! Tu pourras trouver des chambres en colocation (ce que je te recommande car moins cher !) sur les sites Idealista ou Piso Compartido. Ce que je te conseille, c’est d’être assez proche du centre ville, car même si la ville est très bien desservie, il peut être un peu fastidieux de prendre tout le temps le bus ou devoir beaucoup marcher. Par exemple, j’habitais dans un premier temps dans la zone de Tiro de Línea, un peu loin de l’université où j’allais (Universidad de Sevilla) et j’ai dû changer de logement pour me rapprocher du centre-ville en cours d’année. Renseigne-toi également dans quelle université tu vas étudier (si tu vas à la Universidad de Sevilla ou à la UPO) afin de mieux connaître les différents moyens de transport que tu peux emprunter et à quelle distance ils se trouvent.

Au niveau des moyens de transport, tu as plusieurs possibilités car plusieurs services sont proposés. Vu que la ville est relativement plate, tout le monde utilise des vélos, car la ville dispose de pistes cyclables. Tu peux prendre un abonnement Sevici (qui est le service le plus courant de location de vélo vu qu’il est le plus rentable et qu’il dessert un grand nombre de points de la ville). Si tu préfères prendre le bus, je te recommande de télécharger l’application Moovit qui te donnera les trajets et les lignes de bus en temps et en heure. Tu peux également consulter les horaires de bus sur le site du service TUSSAM. Tu disposes également du tramway ; et si tu souhaites visiter les villes et petits villages typiques aux alentours, tu as une station de bus à la Plaza de Armas ou tu trouveras des trains qui passent régulièrement (que tu peux prendre à la Estación Santa Justa qui est la principale).

Si tu veux vraiment vivre à fond la culture locale et t’immerger dans la langue espagnole, je te conseille de faire une collocation avec de vrais espagnols. C’est très courant là-bas que des étudiants fassent des collocations car ça revient vraiment moins cher, mais aussi pour le plaisir de partager. Après c’est à toi de voir si tu préfères une grande collocation ou plutôt un petit comité. Et fait attention car il y a des associations ou des personnes qui arnaquent les étudiants étrangers, donc soit bien sûr de savoir où tu vas (malheureusement c’est une réalité).

Prix de la vie et bourse Erasmus

Il faut que tu saches que l’Andalousie est l’une des régions les moins chères d’Espagne. Tu n’auras pas de difficultés sur place pour te loger, pouvoir faire tes courses et d’autres activités culturelles, voyager ou même pour faire la fête. Biensûr, cela dépend d’où tu souhaites vivre (le centre est toujours plus cher que les alentours). La bourse Erasmus couvrira une grande partie de tes dépenses, bien qu’elle ne soit pas versée mensuellement. C’est pour ça qu’au début, il te faudra prévoir un budget (assez conséquent surtout si tu ne cumules pas avec la bourse du CROUS) pour assumer les premiers frais, car tu auras tout de même la caution et les premiers loyers à payer. Il faut également que tu saches que plus vite tu feras ton dossier, plus vite il sera pris en charge par la bourse. Tu peux savoir plus ou moins quel est le montant de la bourse en allant sur ce lien.

Lieux à visiter et bonnes adresses

Voilà la partie culturelle où je vais te donner les endroits les plus importants de Séville et aux alentours ! Biensûr, tu ne pourras pas passer à côté de la Plaza de España et del Parque de María Luisa qui regorgent de petits coins sympas dans un cadre assez naturel, en passant également par la Plaza de América. Dans le même esprit, tu as los jardines de Murillo pas loin. Tu pourras aussi visiter la Giralda, qui est une tour de style musulman à côté de la Cathédrale dans le centre, où tu peux monter pour admirer la vue sur toute la ville. Tu peux aussi admirer cette vue depuis Las Setas sur la Plaza de la Encarnación à quelques minutes. Tu pourras aussi balader dans le quartier de Santa Cruz, structuré en petites rues typiques à admirer. Dans le cadre des balades, tu pourras toujours longer le Guadalquivir, passer par le Pont de Triana et visiter cette autre partie de la ville à l’autre bout du pont, où tu as une galerie marchande agréable. N’hésite pas à visiter sans te lasser d’autres bâtiments ou lieux incontournables comme la Torre del Oro, la Real Maestranza, ou encore le palais du Real Alcázar et le Museo de Bellas Artes (gratuit pour les étudiants !). Mais je te laisse découvrir par toi-même les petits recoins cachés de la ville !

Puente de Triana por la tarde

Tu pourras déguster les spécialités locales telles que le salmorejo, le solomillo al whisky, le flamenquín, le pescaíto frito et encore plein de bonnes choses dans tous les restaurants. Mais je te recommanderais d’aller dans des restaurants vraiment typiques comme El baratillo, La Parihuela, En la espero te esquina qui offrent une belle carte avec des plats fraîchement élaborés et dans un cadre super sympa, parmi tant d’autres. Si tu veux faire la fête, la ville dispose de plein de bars qui proposent des consommations pas chères. L’endroit le plus festif serait la Alameda, qui est un énorme cour où se réunissent les jeunes pour faire la fête. Mais tu as d’autres petites places et rues sympas comme la place de la Alfalfa, si tu préfères une ambiance un peu plus intime.

Biensûr, il est impensable d’aller à Séville et de ne pas voir un spectacle de Flamenco ! Pour en savoir plus sur ce merveilleux art qui imprègne les rues de la ville, tu peux faire un tour au Museo de la Guitarra, et contempler un spectacle de Flamenco à prix abordable par exemple au Tablao Alvarez Quintero au coeur de la ville, et je te promets que tu seras ébahi par la beauté et l’enchantement que te procurera le spectacle ! Ce tablao propose également une Masterclass pour t’initier au flamenco, mais tu en as plein d’autres.

Mais ne te limite pas seulement à Séville ! Profite pour aller explorer les autres provinces et villes andalouses comme Córdoba, Huelva, Granada, Cádiz et autres petits villages sympas méconnus. Tu pourras aussi profiter de l’été pour faire un tour au Portugal, à à peine deux heures en voiture ou même aller au Maroc. Après, tu as des associations Erasmus très sympas qui proposent des activités de groupe, et même des soirées à thème pour les étudiants étrangers comme ESN ou Erasmus Club. N’hésite pas à consulter le page car je pense que ça en vaut la peine ! Sinon tu peux vadrouiller seul ou avec tes amis par exemple en louant une voiture via le service Amovens ou en prenant le bus.

Les évènements incontournables à ne pas rater et qui rythment le quotidien des sévillans c’est bien entendu la Feria et la Semana Santa. D’ailleurs à ce propos, je te conseille de visiter le maximum d’églises car ce sont les plus belles que j’ai jamais vu et qui contiennent les imágenes qu’ils sortent pour la Semaine Sainte. Par exemple, tu as la patronne de Séville, la Macarena, ou alors la Capilla de los marineros avec la Esperanza de Triana dans l’autre côté de la ville. Renseigne-toi bien sur les dates, mais dans tous les cas, ces évènements ne passeront pas inaperçus.

J’espère avoir pu donner le maximum d’informations et avoir répondu à tes questions sur l’Erasmus à Séville !

Mais n’oublie pas, au-delà du voyage, cette expérience est avant tout une découverte de soi. Tu vas apprendre énormément sur toi-même en plus de découvrir sur les autres et je trouve que finalement, c’est le plus merveilleux quand tu voyages.

Alors pars à la découverte et lance-toi ! Tu as tout à y gagner !

Sevilla tiene un color especial

Canción de Los del Río

Flora Lopez

Etudiante en Master 2 LLCER Espagnol

More Posts


Flora Lopez

Etudiante en Master 2 LLCER Espagnol

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search