Marie Hornain

Je m’appelle Marie Hornain et je suis, cette année, étudiante en deuxième année du master LLCER Études hispaniques et latino-américaines de l’Université d’Aix-Marseille. Après mes deux années de master de Lettres au sein de la spécialité Monde du livre, j’ai décidé de m’inscrire dans ce master afin de me spécialiser dans un domaine linguistique et culturel pour lequel j’ai toujours eu un vif intérêt.

J’ai, au sein de mes études et de mes expériences personnelles, développé un goût particulier pour la littérature française et la littérature étrangère ainsi que pour l’étude et l’apprentissage des langues ; en effet, ma formation m’a ouverte à d’autres littératures, la littérature anglo-saxonne et la littérature hispanique et latino-américaine, et à une autre pratique littéraire qu’est la traduction. Mon année d’Erasmus à Madrid a alors été déterminante, elle m’a permis de me plonger dans l’étude de la littérature hispanique et latino-américaine, et de prendre conscience des enjeux et de certaines pratiques de la traduction littéraire.

Au sortir de ma licence, je me suis orientée vers le master Monde du livre d’AMU parce que les métiers du livre me semblent être le meilleur secteur pour allier ces domaines que j’affectionne. Et je me suis alors plus particulièrement renseignée sur l’édition des livres étrangers. Les deux mémoires de recherche que j’ai eu l’occasion de rédiger au cours de ces deux années universitaires s’appuient justement sur les dynamiques éditoriales propres à la traduction, le premier étant centré sur l’aventure éditoriale des Éditions do, une maison d’édition ne publiant que des textes issus de littératures rares ou laissées de côté dans l’espace littéraire mondial, et mon mémoire de dernière année portant sur le phénomène de traduction-consécration théorisé par Pascale Casanova, appliqué au parcours éditorial du roman L’Art de la joie de Goliarda Sapienza, éditée aujourd’hui en France par les Éditions du Tripode.

Mon premier master a confirmé mon attrait pour les métiers du livre et m’a permis, de manière universitaire et professionnelle, d’approfondir des connaissances du monde de l’édition et de la librairie et de différents secteurs de la littérature francophone. Aujourd’hui, j’ai donc pu dessiner une idée un peu plus précise de mon avenir professionnel dans le monde du livre, un avenir qui s’adapte à ces préoccupations éditoriales et littéraires (que j’ai étudiées de manière accrue et amorcées à travers mes travaux universitaires), à travers des projets qui allient ces objectifs de travail sur des littératures étrangères à une réflexion autour des dynamiques particulières de la traduction dans un territoire éditorial fragmenté. Et c’est pour poursuivre ces découvertes et synthétiser ces connaissances, que j’ai décidé d’intégrer ce master d’études hispaniques et latino-américaines, embrassant ces domaines que j’affectionne. Cela me permet d’avoir une formation complète qui regroupe tous les domaines qui me passionnent, et serait une véritable opportunité pour partir et travailler à l’étranger – un projet qui me tient particulièrement à cœur.

J’ai choisi l’axe « Métiers de la culture », dans l’optique de réaliser mon stage dans les métiers du livre et d’approfondir mes connaissances de ce domaine que je voudrais au cœur de ma vie professionnelle.

À vous de chercher: deux vers d’un poème d’un célèbre écrivain chilien se sont glissés phonétiquement dans l’hypertexte, retrouvez-les à la fin du Canto III

Marie Hornain

Diplômée du master Monde du livre de l'Université d'Aix-Marseille en 2020, je suis actuellement étudiante en master 2 LLCER Études hispaniques et latino-américaines au sein de la même université.

More Posts


Marie Hornain

Diplômée du master Monde du livre de l'Université d'Aix-Marseille en 2020, je suis actuellement étudiante en master 2 LLCER Études hispaniques et latino-américaines au sein de la même université.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search