Aurélia Courte

Je m’appelle Aurélia Courte. J’ai 23 ans et je suis actuellement en deuxième année de master « Études hispaniques et latino-américaines » au sein de la faculté de lettres de l’université d’Aix Marseille.

J’aime la langue et la culture espagnoles depuis ma plus tendre enfance. C’est d’ailleurs ma langue étrangère préférée. En famille, nous écoutions le groupe cubain Compay Segundo lors de trajets en voitures, et plus tard j’ai assisté à nombre de spectacles de danse flamenca. Mon père parlait espagnol dans sa petite enfance, passée en partie au Mexique, mais l’a complètement l’oublié, faute de pouvoir le pratiquer. En 4ème, j’ai commencé, suite à ce récit qui m’avait bouleversée, à apprendre l’espagnol. Cette langue chantante m’a tellement plu que j’ai souhaité en poursuivre l’apprentissage.

Je me suis donc inscrite en licence LLCER Espagnol à l’université de Versailles-Saint-Quentin-En-Yvelines. Mon intérêt pour l’espagnol allait croissant et j’ai décidé d’aller en Erasmus à l’université de Salamanque pour le dernier semestre de ma licence. Voyant que l’université d’Aix-Marseille proposait un master d’espagnol permettant de travailler dans le tourisme, je m’y suis aussitôt inscrite.

Je suis en effet également passionnée de voyages, de tourisme et d’art, et mon Erasmus à Salamanque a été une très belle expérience. J’ai réalisé l’année dernière un mémoire traitant de la difficile question de la patrimonialisation de l’héritage judéo-arabe en Espagne depuis le XIXème siècle, sous la direction de Michel Jonin.

Cette année, je souhaitais suivre l’axe métiers de la culture du master; mais au vu des circonstances, je me suis finalement inscrite dans l’axe enseignement. Mon mémoire de recherche portera sur le rôle des femmes paysannes espagnoles dans l’émigration massive qui a suivi la guerre civile.

J’ai divers projets professionnels pour les semestres à venir, tels qu’un stage au Musée des Tapisseries d’Aix en Provence ou encore une année d’assistanat de français en Espagne ou en Italie. À l’avenir, j’aimerais m’orienter vers une profession muséale, ou bien vers l’enseignement de la langue espagnole pour des publics adultes.

Aurélia Courte

Étudiante en deuxième année de master « Études hispaniques et latino-américaines ».

More Posts


Aurélia Courte

Étudiante en deuxième année de master « Études hispaniques et latino-américaines ».

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search