Louiza Madani

Je m’appelle Louiza, j’ai 25 ans et je suis étudiante en deuxième année de Master d’Études Hispaniques et Latino-Américaines. Depuis ma plus tendre enfance j’ai toujours baigné dans la culture hispanique, à travers les telenovelas et les films. C’est pour cela que j’ai choisi comme langue vivante l’espagnol dans le secondaire. C’est donc tout naturellement que je me suis dirigée vers des études universitaires en lien avec le monde hispanique. Ma passion pour le monde hispanique n’a cessé de croître tout au long de ma vie personnelle ainsi que dans ma vie professionnelle par le biais de mes études. Ce qui m’a permis d’approfondir mes connaissances sur le monde hispanique et notamment latino-américain.

À la suite de l’obtention de ma Licence en Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales (LLCER) mention Espagnol à Aix-Marseille Université, J’ai intégré le Master Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF), car je souhaitais être professeur d’espagnol. Cependant, durant l’année de ce Master MEEF je me suis aperçue que c’était le monde de la recherche qui m’attirait le plus. Je me suis donc réorientée vers le Master Recherche.

Ce Master a été une véritable révélation pour moi car j’ai pu découvrir et approfondir davantage mes connaissances sur le monde hispanique. Mais le plus enrichissant a été la rédaction de mon mémoire qui m’a permis de mettre à profit tout mon savoir et d’en acquérir de nouveaux en travaillant sur un sujet spécifique. Le plus plaisant dans la recherche a été le travail d’investigation, qui n’est pas aussi simple que ce que l’on pourrait croire. En effet, on y apprend la rigueur, la patience, et l’on s’exerce à rédiger, sélectionner et mettre dans l’ordre ses trouvailles. 

Toutefois, j’ai arrêté durant une année mes études car je voulais travailler en tant que professeur d’espagnol dans le secondaire. Malgré la passion que j’ai pour le monde de la recherche, je voulais partager et transmettre mes connaissances de la culture hispanique et de la langue espagnole. C’est pour cela qu’aujourd’hui j’opère comme professeure vacataire dans les établissements privés catholiques. Ce qui me permet de pratiquer les deux choses que j’aime faire, c’est-à-dire de la recherche et transmettre ma passion du monde hispanique à des élèves. 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search