Pourquoi être stagiaire au CAER ?

Le CAER, ou Centre Aixois d’Études Romanes, est un laboratoire de recherche en langues romanes, et se situe au sein du campus Arts, Lettres, Langues et Sciences Humaines d’Aix-Marseille Université.

La première fonction de ce laboratoire est permettre aux enseignants-chercheurs de réaliser leurs recherches dans les meilleures conditions possibles et en compagnie de confrères et consoeurs qui, soit dit en passant, n’appartiennent pas forcément au même département langagier. Les activités proposées par ce laboratoire sont diverses et peuvent aller de la réalisation d’articles pour la revue du laboratoire, les Cahiers d’études romanes, à l’organisation de journées d’études, lors desquelles plusieurs laboratoires de recherche peuvent collaborer.

Couverture du n°37 du Cahier d'Etudes Romanes, publication du CAER (https://caer.univ-amu.fr)
Couverture du n°37 du Cahier d’Etudes Romanes, publication du CAER (https://caer.univ-amu.fr)

S’insérer dans le réseau universitaire

Être stagiaire dans un tel laboratoire signifie donc s’insérer dans une véritable « plaque tournante culturelle » puisqu’il s’agit d’assister à différentes journées d’études, de découvrir des objets de recherche qui n’ont pas forcément de rapport avec sa formation initiale ou de rencontrer et d’aider des enseignants qui mettent en commun leur savoir et leurs recherches dans des projets collectifs afin de faire émerger à leur tour de nouvelles thématiques de recherche à explorer. Il est également question de coopérer avec d’autres stagiaires pour diminuer la quantité de travaux des enseignants-chercheurs, ces derniers permettant ainsi aux jeunes chercheurs d’avoir une première immersion dans le laboratoire qui, peut-être, abritera leurs futures productions.

Et plus concrètement…

Bien sûr, connaître la photocopieuse comme sa poche est certainement la première expérience que peut appréhender tout stagiaire qui débute, mais participer à des journées d’étude en tant qu’organisateur développe sans nul doute une curiosité et des intérêts qui s’avèreront bien utiles dans la construction et l’évolution d’une mentalité qui se bâtit autour de la recherche. Entre autres, la participation à l’élaboration de revues est une des activités qui animent la vie et la productivité intellectuelle du laboratoire de recherche. Ces articles sont rédigés par les enseignants-chercheurs, la mission du stagiaire étant de vérifier les références, de normaliser la mise en page et de corriger les éventuelles fautes. Et il faut bien l’avouer, corriger ses propres enseignants, cela n’a pas de prix !


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search