Paméla Hernandez

Je m’appelle Paméla Hernandez et en cette année universitaire 2019/2020, j’étudie les Langues, Littératures et Civilisations Etrangères et Régionales en Master 2, au département d’Etudes Hispaniques et Latino-américaines, en parcours Recherche, à l’Université d’Aix-Marseille.

Depuis ma plus tendre enfance, la langue et la culture espagnole ont toujours eu pour moi une importance fondamentale et font l’objet d’une curiosité et d’une passion qui continuent de m’animer. Ma passion pour cette culture est née avec l’écoute de musiques propres à la péninsule ibérique comme le flamenco, la rumba et le Fandango de Huelva. Aujourd’hui, je cultive mon désir de contact avec la langue et la culture espagnole avec d’autres arts qui rythment mes journées d’étudiante comme la danse et la littérature.

Ma passion pour cette culture s’est également développée grâce aux enseignements proposés par mon université, notamment en littérature fantastique espagnole et latino-américaine. En effet, j’ai été réellement fascinée par le talent et la créativité de l’auteur espagnol contemporain Javier Marías que j’ai découvert lors de ma dernière année de licence. Dix de ses nouvelles fantastiques ont même constitué l’objet d’étude de mon précédent mémoire de recherche.

Etant donné que je ne choisis jamais la facilité mais qu’au contraire je trouve un certain intérêt dans l’étude de thèmes abstraits, j’ai décidé de réaliser une étude du traitement du temps dans ces nouvelles fantastiques pour mon premier mémoire de recherche. Pour mon second mémoire de recherche, je complète mon étude du temps dans les nouvelles fantastiques de Javier Marías par l’étude de l’espace dans ces mêmes nouvelles, puisque ces deux dimensions sont intrinsèquement liées.

Pour l’année 2020/2021 j’aspire à me présenter au concours de l’agrégation, en vue d’obtenir un diplôme qui me conforte dans la suite de mes études universitaires.

Ma curiosité insatiable pour la langue et la littérature espagnole et mon goût pour la recherche m’incitent à m’inscrire par la suite en école doctorale pour parachever mes études supérieures et à réaliser une thèse qui traiterait de l’étude de l’espace-temps dans les nouvelles fantastiques de Javier Marías. C’est donc avec ce projet bien en tête que j’ai procédé à une préparation méticuleuse des thèmes à aborder et des points de vue à adopter pour les étudier, dès mon premier mémoire de recherche.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search