Amandine Michel

Qui suis-je ?

Je m’appelle Amandine et j’ai 22 ans. Je suis étudiante en seconde année de Master d’études hispaniques et latino-américaine. J’ai eu un parcours assez régulier jusqu’ici, ayant fait ma licence en LLCER espagnol.

L’évolution se porte plutôt sur un changement de projet professionnel. Au début de ma licence, je voulais devenir professeur d’espagnol dans le secondaire, cependant, je me suis rendue compte que je ne me sentais pas la carrure pour le faire dans l’immédiat. De plus, je voulais essayer, avant toute chose, de faire ce qui me plait le plus, c’est-à-dire de travailler dans les métiers de l’édition ou tout du moins, dans le monde du livre et pourquoi pas préparer le concours de bibliothécaire à la fin du Master, dans un premier temps. J’avais même pensé à la traduction pour que mes années d’études ne soient pas totalement perdues puisque j’aime beaucoup ce que je fais.

J’ai toujours beaucoup aimé l’espagnol, surtout la langue. Je ne connaissais que très peu la culture et j’étais très curieuse. J’ai eu la chance de tomber tout au long de mon cursus scolaire, sur des professeurs qui m’ont partagé leur amour pour la langue, ce qui faisait de l’espagnol mon atout principal dans le secondaire où d’ailleurs j’ai obtenu de bons résultats au baccalauréat. Et à partir de là, j’ai voulu poursuivre et en découvrir d’avantage en faisant mes études supérieures en LLCER espagnol.

Pour mon mémoire de Master 1, je m’étais orientée sur la civilisation contemporaine, en travaillant sur la mémoire de la Guerre Civile, et du Franquisme sur le Web, et j’ai donc décidé de continuer dans ce thème en abordant une question d’actualité: le traitement de l’exhumation de Franco dans la presse quotidienne de 2019.


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 06/12/2019

    […] Amandine Michel […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search